La véranda : une pièce d’agrément

veranda

Le long d’une façade, voire tout autour de l’habitation, la véranda est un endroit bien agréable pour profiter du soleil. Aménagé comme un jardin d’hiver, cet abri optimise la chaleur naturelle grâce à ses parois vitrées qui captent l’énergie solaire. Toutefois, quand les beaux jours s’espacent, une installation de chauffage est utile.

Isolation et chauffage de la véranda

Avant d’opter pour un système de chauffage particulier, il faut veiller à bien faire isoler sa véranda. Il vaut mieux que celle-ci soit construite sur une surface étanche doublée de feutre bitumeux ou de mousse isolante. Il faut aussi choisir une structure qui évite les ponts thermiques car si l’isolation est interrompue, le chauffage sera beaucoup moins efficace. Plus coûteux que l’aluminium et le PVC, le bois a l’avantage d’être très isolant. Les essences à privilégier sont le teck, très dur et le cèdre, apparenté au pin.

Un chauffage de véranda adapté

  • Si votre habitation bénéficie du chauffage central au gaz, au fioul ou autre, il peut être judicieux d’en faire profiter la véranda. Il faut bien sûr que la chaudière soit assez puissante. Le chauffage par le plancher est une solution à prendre en compte.
  • Des convecteurs électriques qui élèvent la température ambiante sont faciles et peu chers à installer. Attention cependant à votre facture de consommation d’électricité car ils sont très énergivores.
  • Plus vintage, le poêle à bois a un côté rustique. Sa mise en place peut poser des problèmes techniques : des conduits d’évacuation de fumée efficaces sont indispensables.
  • Plus moderne, la pompe à chaleur air/air est écologique. Ce système transforme les calories de l’air extérieur en chaleur à l’intérieur de la pièce.

Un chauffage de véranda, sans excès

Du fait de sa surface vitrée, la véranda risque d’être trop chauffée si le soleil tape en plus d’une température intérieure élevée. La qualité du vitrage doit être choisie avec soin. Un double vitrage est idéal, incluant du gaz argon par exemple. Encore plus fonctionnelles, les vitres à contrôle solaire réfléchissent en partie la chaleur externe. Bien que séduisant, un toit en verre peut être source de chaleur excessive. Préférez une couverture en aluminium ou des panneaux de polycarbonate. Plusieurs types de professionnels s’occupent de ce genre de travaux : maçons, menuisiers, électriciens, plombiers-chauffagistes. Trouvez les meilleurs experts grâce à notre annuaire !

Pour en savoir plus :

Articles en relation