Les étapes de construction d’une véranda

Les étapes de construction d’une véranda

Vous avez décidé d’ajouter une véranda à votre maison. Depuis le choix du modèle jusqu’à la réalisation des travaux, voici toutes les étapes nécessaires à la construction de votre galerie vitrée.

Réflexion et Préparation du projet

  • Définition du cahier des charges :

    C’est la toute première étape qui consiste à évaluer ses attentes et ses besoins concernant l’utilisation et le confort de la future loggia. Il faut réfléchir à sa fonction (salon, cuisine, salle à manger etc.), la surface envisagée, son orientation, ses équipements (éclairage, store, chauffage…) et si elle sera ou non accolée à la maison.

  • Choix de l’entreprise :

    Il faut ensuite sélectionner une société spécialisée en loggia. Assurez-vous qu’elle possède la qualification QUALIBAT 9141 ou 9142 qui prouve les capacités techniques de l’entreprise à exercer dans la fabrication (ou fourniture) et pose de galerie vitrée à structure aluminium, et qui encourage celle-ci à l’emploi de composants certifiés, tout en respectant les « règles professionnelles véranda » (référentiel technique).
    Vous devez savoir que ces entreprises spécialisées ont obligation d’être assurées pour la responsabilité civile décennale. Vous demanderez donc au professionnel de vous montrer son attestation d’assurance, qui doit préciser que la garantie concerne les travaux de loggia aluminium. Cette assurance couvre les vices de pose importants ou de fabrication durant 10 ans.

  • Vérification du devis :

    Après avoir choisi votre entrepreneur, il va vous remettre un devis qui doit être vraiment très précis et parfaitement clair. Il doit en effet détailler les aspects financiers, mais aussi chaque caractéristique de la loggia (esthétique, forme, performances, mode d’ouverture, nature des composants…).
    Faites bien attention que tous les éléments choisis en accord avec l’entreprise soient mentionnés et respectent vos priorités.
    Et sachez qu’il est recommandé de comparer plusieurs devis, sans oublier que si vous avez demandé des options, les choix devront être définitivement fixés avant la mise en fabrication définitive de la galerie vitrée.

  • Accomplissement des contraintes administratives :

    Généralement, il suffit d’une demande d’autorisation de travaux pour construire un avant-toit de moins de 40 m² qui n’agrandit pas la surface de la maison à plus de 170 m². Sinon vous aurez besoin d’un permis de construire.
    Dans tous les cas, vous devez vous renseigner auprès de votre mairie car des dispositions particulières peuvent s’appliquer, tant au niveau des démarches à effectuer que sur la faisabilité de la construction (respect des règles d’urbanisme).
    A noter que certaines entreprises se chargent elles-mêmes de ces contraintes administratives.

Installation et Réception de la véranda

Une fois les besoins bien définis, le fabricant-installateur de loggia choisi et toutes les formalités administratives accomplies, la partie concrète du projet commence.

  • Pose de la dalle :

    Il va falloir tout d’abord aménager le terrain qui doit accueillir la galerie vitrée car elle nécessite des fondations saines et stables pour pour la supporter et l’isoler, tout en favorisant le bon écoulement des eaux pluviales.
    Sachez qu’il peut être nécessaire au préalable de faire des travaux de maçonnerie et d’électricité ; ceux-ci seront réalisés par l’installateur de galerie vitrée ou par une autre entreprise.
    Par ailleurs, si vous disposez déjà d’une terrasse, il faut faire vérifier sa stabilité et sa capacité à pouvoir supporter votre futur avant-toit.

  • Métrage :

    Une fois les fondations posées, un métreur va venir prendre les dimensions définitives de l’habitation et de la dalle, pour pouvoir lancer la construction sur mesure de votre galerie de verre.

  • Fabrication et Pose de la galerie de verre :

    Lorsque toutes les mesures sont prises, la fabrication de l’avant-toit est assez rapide. Vous devrez planifier avec l’entreprise la livraison de votre produit sur-mesure, suivant les options choisies et la période. Le temps nécessaire à la pose va alors varier de quelques jours à plusieurs semaines, selon l’ampleur du projet.

  • Réception de la loggia :

    Une fois l’installation achevée, vous allez devoir établir un procès-verbal de réception de chantier avec l’entreprise. Cela consiste à accepter les travaux, avec ou sans réserve, en examinant bien le fonctionnement des ouvrants, les composants, les ouvertures, l’étanchéité entre la loggia et l’extérieur, la nature des vitrages etc.
    Si toutefois vous constatez que les travaux effectués ne sont pas conformes au devis, vous devez absolument noter les anomalies relevées sur le procès-verbal. La date de signature de ce document sera la date de départ des garanties.
    De plus, en conformité avec les règles professionnelles du secteur, l’entreprise doit vous remettre un carnet d’entretien maintenance le jour de la réception des travaux. Celui-ci vous conseille sur les meilleurs moyens d’entretenir et nettoyer votre loggia en aluminium dans le temps. Vous devez absolument respecter ces conseils pour bénéficier des garanties.

Et si vous avez besoin de plus d’informations sur la construction de votre véranda ainsi que de sa sécurisation ou si vous recherchez un professionnel du secteur, n’hésitez pas à contacter les professionnels de notre site.

Pour en savoir plus :

Articles en relation