Erreurs à éviter dans une véranda

Erreurs à éviter dans une véranda

Une véranda dans une maison apporte des bienfaits non négligeables comme un accès direct sur le jardin ou le fait de pouvoir jouir d’une excellente luminosité tout en étant protégé des intempéries. Mais pour pouvoir en profiter dans des conditions optimales, il y a certaines erreurs à éviter dans l’installation.

Les points à respecter dans l’installation d’une véranda

Avant le montage, il est nécessaire de se pencher sur les points suivants qui sont essentiels :

  • Les fondations,
  • Le matériau de construction,
  • Le choix du vitrage.

Les bases doivent être stables donc les fondations doivent être parfaitement exécutées. Il faut veiller à isoler la dalle de sol et mettre une protection contre l’humidité pour éviter ensuite la formation de condensation.

Il vaut mieux utiliser des profilés stables comme l’acier, le bois ou l’aluminium et éviter le PVC qui risque de se déformer avec le temps à cause des intempéries et du poids de la structure.
Concernant le vitrage, pour une bonne isolation thermique et phonique, il vaut mieux opter pour du double vitrage au minimum.

Le vitrage de toiture doit bien filtrer la lumière du soleil et ne doit pas laisser entrer plus de 70 % de luminosité. Pour éviter une surchauffe de cet espace de vie, l’indice solaire des vitres verticales ne devra pas excéder 35 %.

Comment éviter l’humidité dans une véranda ?

Si votre véranda est correctement isolée du sol au plafond, vous ne devriez pas connaître de soucis d’humidité et éviter ainsi la condensation sur les vitres et la formation de moisissure à divers endroits.

Une autre solution pour éviter l’humidité est d’installer une bonne ventilation. D’une part cela permettra de renouveler l’air à l’intérieur et d’avoir toujours un air de bonne qualité, et d’autre part cela permettra de pallier aux odeurs de renfermé et sera très pratique pour évacuer le surplus de chaleur en été.

Enfin, une autre erreur à éviter est de ne pas installer de chauffage. Pour limiter la sensation de parois froides, il faut poser des convecteurs ou des panneaux rayonnants sur les murs qui supportent le vitrage.

Maintenant, même si le sol est bien isolé et reste sec, rien n’empêche d’installer un chauffage au sol qui va répartir une température homogène sur toute la surface de la véranda. De plus, c’est particulièrement agréable l’hiver et vous pourrez marcher pieds-nus ou en chaussettes sans avoir à vous geler les extrémités !

Pour en savoir plus :

Articles en relation